La sculpture

Travailler l’argile, le bois ou la pierre est un processus de transformation, qui est réalisé dans le respect total des caractéristiques et des forces vitales de la matière. La recherche de l’essence en détriment de l’apparence.

Donner une structure à ce qui n’a pas de forme, dissoudre la dureté, et accepter les défauts de la matière, permettent d’avoir de la fantaisie quand l’esprit est inflexible.

Pendant cette adaptation à la matière, nous surmontons des limites et des défis et développons une confiance en soi.